Immersion

Pourquoi l’école Cheval Bayard à Clabecq organise-t-elle un programme en immersion en langue anglaise ?

 

L’immersion à l’école Cheval Bayard a débuté, il y a 10 ans, comme une expérience pour proposer une alternative à l’enseignement classique pour les parents enclins à favoriser l’apprentissage d’une langue étrangère plus tôt que tard à leurs enfants. Cette expérience s’est transformée aujourd’hui en un véritable programme rôdé.

L’apprentissage des langues, c’est l’outil d’avenir que nous souhaitons mettre à la portée de nos élèves.

 

En quoi consiste le programme en immersion à l’école Cheval Bayard de Clabecq ?

 

L’immersion commence à partir de la 3e maternelle et se poursuit jusqu’en 6e primaire.

L’accueil, les 1ère et 2e maternelles sont donnés de manière classique en français.

De la 3e maternelle à la 4e primaire, les élèves ont cours la moitié du temps en français (français, cours de philosophie, histoire, géographie…) et l’autre moitié en anglais (mathématique et activités d’éveil).  L’apprentissage de la lecture, de l’écriture se fait toujours en français.

A partir de la 5e primaire et ce afin de les préparer au mieux au CEB (certificat d’étude de base) en fin de 6e, la quantité des cours en anglais diminue au profit des cours en français.

A titre d’exemple, en 3e maternelle, votre enfant rentrera un jour en mentionnant le nom d’une couleur en anglais ou comptera ‘one, two, three’.

Tous les 2 ans, soit en fin de 5e, soit en fin de 6e, les élèves partent en Grande-Bretagne et pas toujours en Angleterre. Ce voyage leur permet de mettre en pratique ce qu’ils ont appris à l’école. Ils reviennent aguerris, confiants d’oser parler avec des anglophones qu’ils peuvent comprendre.

 

Les instituteurs sont ils tous des ‘native speakers’* ?

 

Les instituteurs ne sont pas tous des native speakers. Cependant, ce sont soit :

  • des instituteurs qui ont étudié l’anglais dans leur parcours académique et qui ont vécu quelques temps dans un pays anglo-saxon.
  • des traducteurs qui se sont formés à l’enseignement.

Le niveau de nos enseignants est régulièrement vérifié par la Communauté Française.

*Native speakers : personnes dont la langue maternelle est l’anglais.

 

Quelques détails sur la formation de Miss Caroline (3ème maternelle):

… « Passionnée de voyages et ouverte au monde, je n’étais pas au bout de mes surprises lorsque je fus diplômée en juin 2008 (institutrice maternelle). En effet, ne trouvant pas tout de suite de poste en tant qu’enseignante en Belgique,j’ai décidé de mettre les voiles pour de nouveaux horizons.

Je me mis en tête de relever un défi…. partir à la conquête de l’Amérique pour enseigner le français à des p’tits bouts d’Américains, pas plus hauts que trois pommes ! 😀

Lors de mon séjour en Louisiane, j’ai suivi des cours pour perfectionner mon anglais. ».

Quelques détails sur la formation de Miss Marie (1ère primaire)  :

Tout a commencé à la fin de ma rhétorique… Je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire et certainement pas prof, « comme mes parents qui travaillent encore en rentrant! ». J’ai donc eu la chance de partir un an chez mon oncle à Seattle.

J’ai intégré un programme pour étrangers à l’université de Washington. J’y ai suivi des cours d’anglais intensifs tout en étant « immergée » dans un autre style de vie. Malheureusement, ce mode de vie ne convenait pas, bien trop attachée à ma Belgique natale et ses frites!

Cependant, je n’avais pas envie de mettre de côté tous ces acquis et j’ai donc entrepris un régendat en langues germaniques à Braine-Le-Comte (et oui, ça me pendait au nez!).
Mon diplôme en poche en 2004, j’ai d’abord travaillé à Binche en primaire, en générale, ainsi qu’en technique et professionnel. Durant le courant de l’année, la famille s’est agrandie et nous nous sommes installés près de Tournai. Après des années de remplacements et de temps partiels, l’envie d’avoir enfin une place fixe grandissait.

C’est alors que, fin 2007, Monsieur Dehon m’a proposé un poste en immersion à Clabecq. J’ai débuté en 3ème maternelle durant 2 ans et finalement, la peur de travailler avec des tout petits s’est transformée en un épanouissement total! La reconnaissance que vos bout’ choux m’ont apportée et m’apporte encore, n’est autre que mon carburant! La suite, vous la connaissez et « the end » n’est pas prête d’arriver!

Quelques détails sur la formation de Miss Aurélie (2ème primaire)  :

Licenciée en traduction (anglais-espagnol),option méthodologie et didactique des langues.

C’est dès le début de mes études que j’ai utilisé l’anglais au quotidien, mais aussi lors de divers voyages au Royaume-uni,Etats-unis… ainsi que lors de stages d’immersion intensive en tant qu’animatrice en langue anglaise pour des enfants de 5 à 10 ans.

Professeur d’immersion en langue anglaise depuis 2003 et pour encore de nombreuses années, je l’espère.

Quelques détails sur la formation de Miss Jennifer (3eme primaire) :

Originaire du sud du Pays de Galles, l’anglais est ma langue maternelle. Je partage aujourd’hui cette belle langue avec ma famille, mes enfants et bien sûr mes élèves.

Ayant suivi toute ma scolarité en Belgique, je considère ce pays comme ma seconde patrie. Les matchs de foot Belgique-Pays de Galles sont difficiles regarder!

J’ai mis un peu de temps avant de réaliser que c’est auprès des enfants que je voulais construire ma vie professionnelle, mais maintenant que j’ai intégré ma classe, impossible pour moi de la quitter.

J’espère faire partager à mes élèves mon amour de l’anglais et du monde anglo-saxon.

Quelques détails sur la formation de Miss Alexandra (4e, 5e et 6e primaire) :

Une langue est une ouverture sur un monde à part qui vaut toujours la peine d’être exploré. C’est dans cet esprit de partage et de découverte que je m’évertue à enseigner la langue anglaise aux élèves.

L’apprentissage en immersion linguistique ne permet pas simplement de parler une langue étrangère, mais il développe aussi et avant tout chez les élèves une plus grande autonomie, un esprit critique et une capacité à repousser ses limites.

Mon objectif principal en 5ème et 6ème années est de faire en sorte que les élèves se sentent à l’aise et plus intuitifs avec la langue anglaise tant à l’oral qu’à l’écrit. Au travers d’exposés sur diverses thématiques, de jeux de rôle, de tables de discussion, d’exercices rédactionnels pratiques, de lectures d’ouvrages variés, les élèves découvrent la culture anglo-saxonne, ils développent et améliorent les connaissances acquises les années précédentes.

En fin de cycle, les élèves sont fiers de mettre en avant leur bonne maîtrise de l’anglais et ils sont conscients que l’apprentissage d’une seconde langue est une source d’enrichissement personnel et une des clés pour s’ouvrir aux autres cultures…

Si vous désirez avoir plus d’informations sur l’immersion, visitez les sites: